Aller au contenu

Salon de la Bière et des Saveurs des HdF de Douvrin 2023

Ces samedi 25 et dimanche 26 Mars avait lieu le Salon de la Bière et des Saveurs des Hauts-de-France à la Salle Lirdeman de Douvrin. Encore une fois, j’étais parti en tant qu’agent infiltré, uniquement le samedi, pour voir un peu l’ambiance et l’envers du décor. Je vous raconte tout ça, sans langue de bois 😉

2° salon de la bière pour la Team B7B

Comme la semaine dernière, Luan de la Brasserie des 7 Bonnettes passe me prendre avec son bolide, direction la brasserie pour récupérer le camion déjà chargé la veille. 30 minutes de route plus tard, nous voilà à l’entrée des artistes de la salle Lirdeman de Douvrin.

On décharge les cartons de bouteilles, la tireuse, les fûts et quelques accessoires. Le stand est vite prêt, ce qui nous laisse le temps d’aider les voisins à débarquer, notamment Laurent de l’Abbaye de Clairmarais et Vincent de la Brasserie Delbeke.

Tour d’horizon des brasseries présentes

A 10h, c’est l’ouverture du salon. 13 brasseurs sont présents : 11 dans la grande salle, et 2 dans une petite salle réservée à la demi-douzaine de stands saveurs (nougats, képhir, saucissons et autres joyeusetés). On est assez loin des « plus de 40 exposants » annoncés sur l’affiche de Radio Plus.

13 brasseries artisanales

Les 3 Philippes : 3 brasseurs du même prénom qui brassent en gypsy (c’est-à-dire qu’ils brassent en nomade, chez les autres). La Blonde et l’Ambrée sont brassées à Arleux par Chic’On Brasse. La Triple a été brassé chez Au Delà à Valenciennes.

Breweppes : Une brasserie située à Herlies, en plein dans les Weppes. Rapide discussion avec Franck pour présenter le blog Objectif Bière, puis je n’ai pas eu l’occasion de repasser devant le joli comptoir en palettes… La prochaine fois, promis !

LCDA (La Chope De l’Artois) : Eddy continue de promouvoir sa gamme de bières la Maische sur les salons. C’est toujours un plaisir de discuter avec ce passionné qui produit une bonne gamme traditionnelle, avec quelques bonnes expérimentations comme sa Triple Pêche à 9.5% que j’avais goûtée en décembre 2022.

Salon de la Bière Douvrin - La Chope de l'Artois - Objectif Bière

Au Delà : Aujourd’hui, c’est Laurent qui est derrière le comptoir, avec pas moins de 4 fûts en perce ! Cette brasserie de Valenciennes est vraiment un bel exemple du renouveau des micro-brasseries avec une gamme créative et une communication au poil (de barbe) !

Salon de la Bière Douvrin - Brasserie Au Delà - Objectif Bière

John’s Beer : John, un vrai personnage qui sort de nombreux brassins éphémères de 80L depuis son chalet de jardin, c’est quand même assez atypique à Roeux. Comme quoi, c’est pas la taille qui compte ! Promis j’irai bientôt visiter cette curieuse pico-brasserie 🙂

Salon de la Bière Douvrin - John's Beer - Objectif Bière

Brasserie Delbeke : Vincent, la force tranquille, était présent avec sa large gamme de bières « La Quille » allant des traditionnelles Blonde / Ambrée / Brune / Triple et Saison à d’autres choses plus houblonnées comme la Brut IPA ou sa très prisée Triple IPA. Sa brasserie située à Lorgies a été l’une des premières que j’ai visitées dans le cadre de ce blog.

Salon de la Bière Douvrin - Brasserie Delbeke - Objectif Bière

Abbaye de Clairmarais : Laurent, notre voisin de stand à gauche était là avec toute sa gamme à déguster en bouteilles. C’est d’ailleurs l’une des rares vraies bières d’abbaye françaises !

Et pour avoir goûté un peu de chacune de ses bières à la fin du salon, j’ai déjà trouvé une sérieuse candidate à afficher dans La Sélection Objectif Bière 😉

Salon de la Bière Douvrin - Abbaye de Clairmarais - Objectif Bière

Brasserie des 7 Bonnettes : B7B pour les intimes, c’est une brasserie que personne ne voulait voir disparaitre apparemment, selon plusieurs visiteurs.

Luan a repris la Brasserie des 7 Bonnettes fin janvier 2023 en conservant la même gamme de bières traditionnelles de qualité. Pour ceux qui se demandent ce que Thibaut (l’ancien brasseur) devient, ça fera l’objet d’un futur article. N’ayez crainte, il brasse toujours !

Salon de la Bière Douvrin - Brasserie des 7 Bonnettes - Objectif Bière

Wattbeer / La Drache : Jérémy et Marion, les brasseurs rockers étaient nos voisins à droite. Ils produisent avec amour de bonnes bières bio, et ils ont toujours la pêche ! Et au concours du plus long mât (de drapeau) du salon, c’est Jérémy qui gagne !

Salon de la Bière Douvrin - Brasserie Wattbeer - Objectif Bière

Brasserie W : Claire était venue présenter la petite gamme de bières de sa « French Farmhouse ». La particularité de cette brasserie est qu’elle fait partie d’une ferme qui produit entre autre des légumes, de l’orge, du blé, de l’avoine.

Même s’ils ne disposent pas de malterie sur place, les céréales produites sont utilisées pour produire leurs propres bières. Ultra local, donc !

Salon de la Bière Douvrin - Brasserie W - Objectif Bière

BAM (Brasserie Artisanale des Marais) : Encore un nom que je n’avais jamais croisé sur les salons. C’est une toute petite production de bières à Allennes-les-Marais au domicile du brasseur. Pas eu le temps de goûter ses productions, en tout cas la communication (logo, étiquettes) était réussie !

Brasserie Cédille : Florian est venu proposer ses 2 gammes de bières : L’Accolade et la Cédille (2 SMASH dont une au houblon Elixir très réussie, que j’ai pu tester fin 2022). C’est une petite brasserie de Flines-lez-Mortagne qui gagne à être connue.

Arvienzi : Tout nouveau dans le milieu, ce brasseur de Noeux-les-Mines a fait ses armes au Lycée Biotech de Wagnonville. Il y brasse d’ailleurs l’une de ses 2 bières. L’autre est brassée aussi en nomade chez Wawa Rone. De jolis goodies et paniers cadeaux étaient proposés aux visiteurs. On souhaite bonne continuation à Arvienzi pour peaufiner la qualité de sa production.

3 bières à façon

La confrérie des Doré Musis, La Douvrinoise et Jacky Burns nous proposaient leurs bières à façon, c’est-à-dire des bières « événementielles ».

Elles sont réalisées entièrement par des brasseurs de la région selon le souhait de leurs clients. Ici, la DM Beer de Doré Musis est brassée par Wattbeer, et la Burns est faite par la Brasserie Goudale.

Salon de la Bière Douvrin - Bière Burns - Objectif Bière

Les animations

Présence des Amis de la Bière

C’est toujours un plaisir de les voir sur un salon de la bière artisanale. A chaque salon où ils sont présents, ils proposent toujours leur stand de vente de livres sur la bière et le brassage.

Tels de véritables Eswards cervoisiers du Moyen-Age, ils veillent aussi sur la qualité des bières proposées, avec un œil bienveillant. On a pu les voir goûter en direct de nombreux galopins de Bonnette Triple et de Drache Triple notamment !

Salon de la Bière Douvrin - Les Amis de la Bière - Objectif Bière
Salon de la Bière Douvrin - La Drache - Objectif Bière

Vers 11h30, trois nouveaux membres ont été intronisés par la Ghilde des Eswards Cervoisiers sur la scène de la salle Lirdeman.

Course à pied

A 15h, le top départ de la course « La Douvrinoise » est donné. Ce qui ramènera les courageux coureurs un peu plus tard pour un ravitaillement en bière après la course.

Concerts

Dans l’après-midi, 2 concerts ont été proposés. D’abord le groupe les 1solites avec quelques covers de Queen et d’autres groupes de rock, puis les Dustin Roses pour un live de country.

Exposition de voitures à l’extérieur

Une exposition de voitures anciennes et vintage était organisée en dehors de la salle, avec la présence notamment du 2CV Club des Flandres.

La soirée bavaroise commence !

Sur fond de « Ein Prosit », le concert bavarois commence vers 19h avec le bel Orchestre Bavarois de Santes pour les amateurs de musique d’Oktoberfest. Le temps de servir les derniers galopins, et il va déjà être temps de remballer, ou plutôt de camoufler la marchandise jusqu’à demain. Car la soirée se déroule dans la même salle et la plupart des brasseurs avait choisi de ne pas rester jusque 23h.

Salon de la Bière Douvrin - Orchestria Bavarois de Santes - Objectif Bière

L’organisation avait été assez floue sur ce point : « Oui, le matériel sera en sécurité dans une salle fermée… ». On constate avec nos voisins que ça n’est pas le cas (à moins de déplacer tout le stock ailleurs) et que le service de sécurité n’est pas mandaté pour surveiller les stocks. Croisons donc les doigts pour que tout se passe bien.

Le bilan du samedi

Environ 75 galopins servis sur le stand, et une petite dizaine de cartons de bière sont partis ce samedi. Donc de quoi rentabiliser tout juste les fûts mis en perce pour l’occasion et le prix du stand? Car oui, la plupart du temps le stand est payant, et l’organisation prend plus de la moitié de la valeur du jeton de dégustation. Espérons que le dimanche amène quelques ventes supplémentaires pour tous les brasseurs présents.

Les améliorations à apporter à ce salon

Nous avons entendu quelques visiteurs râler sur le fait que les dégustations étaient payantes… D’autres visiteurs n’avaient tout simplement pas vu la vente de jetons de dégustations à l’entrée. Peut-être faut-il mieux communiquer sur le caractère payant des dégustations et sur le tarif des jetons, directement sur l’affiche du salon.

C’est la 2° édition du salon, mais c’est aussi la 1° fois que ça se déroule sur 2 jours. Il aurait fallu être plus clair sur la fin de la journée du samedi, pour les brasseurs qui devaient laisser leurs stocks de bière sur place pendant la soirée bavaroise. Une surveillance des agents de sécurité suffirait à rassurer les petits brasseurs qui laissaient du matériel coûteux sur place.